Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 11:33

Compte rendu de la matinée du 27 Mars 2017

animée par Carole Leroy Gosselin – Médiatrice du Livre Jeunesse -

L’animatrice a prévu de diviser les participants en quatre groupes, qui aborderont respectivement les sous-thèmes suivants : « le rejet» « les préjugés», « l’étranger, exploitation, bouc-émissaire» et «réfléchir, se questionner»... ...La diversification des manières d’aborder la différence d’origine passe d’un récit très subtil tel que «Merveilleux voisins » de Hélène Lasserre à « Horacio ne veut plus aller à l’école» de Loretto Corvalan, nettement plus cru voire dérangeant : « leurs visages [aux personnages, NDLR] montrent clairement la haine », témoignera une bénévole, visiblement choquée.

 

ZOOM SUR LA PRESENTATION DES LIVRES ET LES REACTIONS DES BENEVOLES

 

Le premier groupe, officiant sur LE REJET, a sélectionné Petite Tache de Lionel Le Néouanic pour ses couleurs chatoyantes, ses illustrations accessibles à tous relevant une approche métaphorique et sa qualité d’adaptation, notamment pour les tout-petits. « Un livre promouvant la tolérance», proclame Jeanne-Emmanuelle, au nom des membres de son groupe.      

                                                              

 

Le second groupe REFLECHIR, SE QUESTIONNER a reporté son choix sur Quatre petits coins de rien du tout de Jérôme Ruillier également accessible pour un public très jeune, mais que les bénévoles conseilleraient «même aux adultes». Ce livre raconte l’histoire d’un carré, voulant faire partie d’un grand rectangle, qui ne contient que des portes rondes. Les petits ronds lui demandent de faire des efforts pour rentrer dans la case...

 

 

LES PREJUGES , troisième groupe de cette formation, riche en contenu d’ ouvrages intéressants, s’est finalement décidé sur Je m’appelle Nako de Guia Risari et Magali Dulain , au motif que «les illustrations représentent la réalité, par leurs couleurs parlantes ». Titre qui rentre à la fois dans l’intérêt de cette formation et le contexte politique actuel.                                                              

 

C’est L’Oizochat de Rémi Courgeon qui a généré un quasi consensus ( Machin Truc Chouette de Hubert Ben Kémoun et Véronique Joffre a beaucoup plu également) dans le dernier groupe L'ETRANGER, EXPLOITATION, BOUC-EMISSAIRE « l’étranger fait peur tant qu’on ne le connaît pas » commente une participante. L’Oizochat, personnage principal du récit est sujet au rejet des deux communautés auxquelles il pourrait appartenir, celle des oiseaux et celle des chats.

 

SELECTION LE REJET

 

 

Horacio ne veut plus aller à l'école de Loretto Corvalan

 

Peau noire, Peau blanche  d' Yves Bichet

 

Côté cœur de Rascal,

 

SELECTION REFLECHIR, SE QUESTIONNER

 

 

Le jour où la France est devenue la France

de Thierry Lenain

Le jour où on a mangé tous ensemble

de Thierry Lenain    




 

 

Quelle est ma couleur ? 

d' Antoine Guilloppé                                 

 

 

      

                                                                           Merveilleux voisins

                                                                          d’Hélène Lasserre

 

SELECTION LES PREJUGES

 

 

                             

 

Patates de Lionel Le Néouanic

 

Tout allait bien de Franck Prévot

 

Cousin Ratinet de Claude Boujon

 

SELECTION L'ETRANGER, EXPLOITATION, BOUC-EMISSAIRE

 

 

       Le grand lapin blanc de Michaël Escoffier

       La saison des bannis de Stibane

 

 

 

 

       Machin Truc Chouette de Hubert Ben Kémoun

       Mère la soupe de Véronique Caylou

 


 

 

 

 

 

Pour lire le compte-rendu intégral rédigé par William Bouchière, cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.laligue85.org/fr/formation/formations-lire-et-faire-lire/1068-la-difference-d-origine-dans-la-litterature-jeunesse

Partager cet article

Repost 0
blog lire et faire lire Vendée
commenter cet article

commentaires

eMmA MessanA 24/04/2017 16:51

Merci beaucoup pour ce compte rendu tellement utile pour orienter nos lectures qui font réfléchir et grandir les enfants.

Présentation

  • : Le blog de Lire et faire lire en Vendée
  •              Le blog de Lire et faire lire en Vendée
  • : Bonjour et bienvenue sur notre blog Lire et faire lire créé par et pour les bénévoles. Cet espace nous permet d’être en contact permanent pour échanger et partager nos expériences, nos lectures, nos formations mais aussi nous informer des événements (manifestations-salons-expositions) dans notre domaine, la lecture aux enfants. En Vendée, en juin 2017, nous sommes 528 lecteurs et nous intervenons dans 269 structures éducatives pour 12.672 enfants. Notre devise « Que du bonheur ».
  • Contact

Lire Et Faire Lire Site National

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -