Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 14:14

22 novembre 2016

 

 

Au début de la formation "Avoir des repères en littérature jeunesse et apprendre à lire à haute voix devant un auditoire d'enfants", Anne Thouzeau de l’association « Nantes Livres Jeunes" a proposé un quizz aux participants. 

 

1) Un livre coûte-il plus cher au supermarché qu’en librairie ?

 

BENEVOLES : Non, le livre a un prix unique.

FORMATRICE : …suite à la loi relative au prix du livre, instaurée en 1981 par Jack Lang.

 

2) Combien y a-t-il de maisons d’édition jeunesse en France ?

 

BENEVOLES : Les réponses oscillent avec un panel assez large de 15 à 50.

FORMATRICE : La bonne réponse est toute autre, il existe environ 600 maisons d’édition jeunesse en France. 

 

3) Est-ce qu’auteur et illustrateur travaillent ensemble ?

 

BENEVOLES : Pas forcément.

FORMATRICE Dans la majorité des cas, non. Plus l’auteur-e est jeune, moins il a son mot à dire. La volonté de l’éditeur étant qu’auteur et illustrateur soient séparés.

 

4) Combien de livres jeunesse paraissent chaque année en France ?

 

BENEVOLES : De 1000 à 3000 livres ? 

FORMATRICE : En vérité, 14000. Suite à une baisse en 2013 nous étions aux alentours de 12000, cette année la hausse a repris, on l'estime à 15000 livres. Sur ces quotas, presque la moitié de rééditions (env. 5000). 

 

5) Un livre jeune, c’est jusqu’à quel âge ?

 

BENEVOLES : 87 ans *rires*. Jusqu’à 16 ans ? 

FORMATRICE : Actuellement, plutôt jusque 22-24 ans (ME « Pocket »). La frontière se repousse de plus en plus. Beaucoup d’albums que l’on prend plaisir à lire sont largement adaptés pour un public adulte, tels ceux de Rebecca Dautremer, Emanuelle Houdart…

 

6) Combien touche l’auteur sur le prix d’un livre ?

 

BENEVOLES : Aux alentours de 15% ? 

FORMATRICE : 5% plutôt. Leur revenu est très bas par rapport aux autres acteurs de la chaîne du livre (parmi ceux-là, ce sont les transporteurs qui y gagnent le plus).

 

7) Combien touche le libraire sur le prix d’un livre ?

 

BENEVOLES : Un peu plus ou un peu moins…

FORMATRICE : En réalité, 33% sur le prix du livre. Pour promouvoir un prix attractif aux collectivités, ces dernières bénéficient d’une remise de 9%.

 

8) Citez 5 professions de la chaîne du livre.

 

BENEVOLES : Imprimeur, correcteur, traducteur, diffuseur (Anne : Ce sont des commerciaux qui vont à la rencontre du libraire. Ce qui est problématique pour les petits éditeurs qui manquent de visibilité à cause des diffuseurs qui vendent en priorité les livres des maisons d’édition les plus célèbres) et « maquettiste ».

FORMATRICE :  Et il y en a beaucoup d’autres : typographe, iconographe (celui qui va chercher des photos pour illustrer un documentaire) façonneur, distributeur, attaché de presse. 

 

9) Citez un livre jeunesse qui a compté pour vous.

 

BENEVOLES  : Réponses variées… « Les trois brigands » de Tomi Ungerer, « Les trois petits cochons », « Chien bleu » de Nadja, « Max et les Maximonstres » de Maurice Sendak…

FORMATRICE : Attention de ne pas faire confiance aveuglément à un auteur ou un éditeur (exemple pour l’auteur-illustrateur Pef qui a écrit les « prince de Motordu » mais aussi le livre « Une si jolie poupée », qui relate l’histoire d’une poupée qui servira au cours de l’histoire de bombe. Un livre choc pour dénoncer le mal infligé aux enfants, que la guerre prend en otages. Ou encore Olivier Tallek et Charlotte Moundlic pour « La Croûte », qui parle durement de la mort. 

Exploitez n’importe quel thème, mais il faut adhérer au texte, se demander si c’est symbolique ou personnel, et comprendre que certains livres doivent rester dans la cellule familiale. 

 

Partager cet article

Repost 0
blog lire et faire lire Vendée
commenter cet article

commentaires

janine lecoutre 22/01/2017 15:41

toutes ces références sont encore valables : Chien Bleu, Les Trois Brigands,
mais ils étaient au Hit il y a déjà 16 ans..
Depuis, heureusement, il y a d'autres auteurs jeunesse qui ont produit , des albums que je qualifierai
plus modernes,il faut vivre avec son temps !

Présentation

  • : Le blog de Lire et faire lire en Vendée
  •              Le blog de Lire et faire lire en Vendée
  • : Bonjour et bienvenue sur notre blog Lire et faire lire créé par et pour les bénévoles. Cet espace nous permet d’être en contact permanent pour échanger et partager nos expériences, nos lectures, nos formations mais aussi nous informer des événements (manifestations-salons-expositions) dans notre domaine, la lecture aux enfants. En Vendée, en juin 2017, nous sommes 528 lecteurs et nous intervenons dans 269 structures éducatives pour 12.672 enfants. Notre devise « Que du bonheur ».
  • Contact

Lire Et Faire Lire Site National

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -